22 octobre 2012

  Le déjeuner réunit une quinzaine de convives, dont Maurice Papon, le préfet de police de l’époque, et je suis placée juste en face de Dali. J’ai le souvenir qu’à un moment, il est parti dans un délire d’une bonne demie -heure sur la télévision, et que tout le monde était suspendu à ses lèvres. Je suis incapable de me souvenir du contenu de son propos mais il avait le don de captiver un auditoire, cela ne fait aucun doute. Quelque temps plus tard, en septembre 68, un gala pour le lancement d’une marque de lingerie doit avoir... [Lire la suite]
Posté par Christine Haydar à 16:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 octobre 2012

NOTRE 1ER RENDEZ-VOUS, POUR LA PREMIÈRE DE L'"ODYSSÉE DE L'ESPACE" DE KÜBRICK

Posté par Christine Haydar à 16:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2012

  À notre arrivée à l’Empire, je me surprends à éprouver un pincement de jalousie quand il va embrasser l’une des ravissantes hôtesses en tenues futuristes imaginées par Cardin qui accueillent le public en haut de l’escalator, ignorant alors que c’est l’une de ses sœurs. Je dois partir le lendemain à Londres pour quelques jours, et  bien que rien ne se soit passé entre nous, il ne quitte pas mes pensées. Romantisme pas mort, j’avais trouvé adorable qu’il me prenne délicatement la main dans l’obscurité de la salle ... [Lire la suite]
Posté par Christine Haydar à 17:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2012

UN P'TIT JET D'EAU

Posté par Christine Haydar à 17:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2012

  Je n’oublierai jamais l’arrivée de mon père. Il avait depuis longtemps déjà renoncé à la musique. Adieu tournées avec son orchestre et croisières sur le « Liberté », adieu Jamaïque et cocotiers, c’est l’époque où il travaillait en usine  à Suresnes. Il avait encore ses pinces à vélo et était équipé contre le froid pour sa traversée du bois de Boulogne. Je lui présente Jean-Yves, et il commence à se déshabiller. Sa grosse veste canadienne et son béret d’abord. Ensuite un gilet rembourré, puis une première chemise... [Lire la suite]
Posté par Christine Haydar à 21:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2012

  Il emménage chez moi, avenue de Wagram, mais nous nous voyons peu, lui travaillant le jour et moi la nuit. Nous n’arrivons même plus à dîner ensemble, puisqu’en plus du Crazy, Barrault vient de m’engager pour son « Rabelais » à l’Élysée Montmartre. Nous avons quand même droit à une escapade à Belle- Ile pour le week-end de la Toussaint. À cette période, trouver un emploi n’est pas un problème, et la société qui vend des brevets de jouets pour laquelle il travaille l’amène  à voyager partout en Europe. C’est au... [Lire la suite]
Posté par Christine Haydar à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2013

RENCONTRE DU TROISIÈME TYPE

  RENCONTRE DU TROISIÈME TYPE   Mon fils ne marche pas encore quand nous emménageons rue des Acacias. C’est un bébé facile à vivre, qui nous donne beaucoup de joie. Jean-Yves fait maintenant pas mal de reportages pour différentes agences de presse, y compris dans des pays en guerre, comme le Liban. Je tremble à chaque départ, surtout depuis le jour où il rentre de Beyrouth avec une interview du leader palestinien Kamal Nasser, qui est assassiné le lendemain. Le reportage avec ses photos passe dans Time et Newsweek la même... [Lire la suite]
Posté par Christine Haydar à 16:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2013

PENTHOUSE

Posté par Christine Haydar à 16:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 janvier 2013

  Ces photos plaisent à Bob Guccione, qui nous invite à Londres. Il propose à Jean-Yves de diriger le groupe de ses publications en France. Rendez-vous est pris le mois suivant avec les avocats qui viennent de New-York et les différents partenaires. C’est là que le ciel nous tombe sur la tête. Une sorte de rencontre du troisième type. Je n’ai pas envie d’entrer dans le détail ici, ce que je me promets de faire dans un prochain livre, pour les lecteurs que le paranormal intéresse, mais nous sommes entraînés malgré nous dans une... [Lire la suite]
Posté par Christine Haydar à 16:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2013

MORAL AU BEAU FIXE!!!

Posté par Christine Haydar à 16:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]