16 décembre 2011

AVANT PROPOS

Quoi de plus difficile que l’emploi du « je » lorsqu’on écrit autre chose qu’un roman ? Comment ne pas tomber dans le piège du nombrilisme et de  l’autosatisfaction, au risque de voir ses chevilles enfler démesurément ? Après une longue valse - hésitation, j’ai décidé de relever le défi. Me voici donc devant mon ordinateur, chaussée de bottines bien serrées, et légèrement atterrée devant l’ampleur de la tâche. Il y a plusieurs années que mon entourage me pousse à raconter ma vie, que je trouve assez... [Lire la suite]
Posté par Christine Haydar à 23:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 décembre 2011

Posté par Christine Haydar à 23:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 décembre 2011

SEPTEMBRE 1979

Le DC 10 de la Türkish Airlines amorce sa descente sur Istanbul. C’est mon premier voyage en Turquie, et je regarde s’approcher par le hublot cette terre inconnue avec excitation. Jean-Yves, l’homme avec qui je vis depuis 11 ans déjà, est loin de partager mon enthousiasme ; il ne tenait aucunement à connaître le pays de ses ancêtres. Descendant de l’une des grandes familles ottomanes apparentées à l’un des derniers sultans et chassées par l’arrivée d’Atatürk, le père de la Turquie moderne, il a toujours entendu son père et son... [Lire la suite]
Posté par Christine Haydar à 23:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 décembre 2011

Posté par Christine Haydar à 23:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 décembre 2011

DES DEBUTS EN DIRECT

Je suis née un 12 juin à Besançon, dans le Doubs, mais j’ai toujours vécu à Paris. Mon père était musicien et avait une garçonnière rue Pigalle, si l’on peut appeler ainsi la chambre de 25 mètres carrés prolongée d’un minuscule balcon au sixième étage où j’ai passé ma jeunesse. C’était habitable pour un jeune couple, mais mon frère aîné est arrivé sans crier gare, et ma naissance, deux ans plus tard, a dramatiquement rétréci l’espace vital. Les années d’après-guerre n’étaient pas faciles pour les artistes, il était donc hors de... [Lire la suite]
Posté par Christine Haydar à 20:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 décembre 2011

Posté par Christine Haydar à 20:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 décembre 2011

Je l’ai dit plus haut, papa était musicien. Il jouait de la clarinette, du saxophone, de la flûte traversière sans oublier la batterie, et il n’avait jamais eu de mal à trouver des engagements, parcourant le monde au cours de croisières sur le « Liberté » ou autres paquebots de luxe, mais c’est devenu plus difficile dans les années 60, et avec cinq bouches à nourrir ( maman ne travaillant pas, à proprement parler, puisque s’occuper de quatre enfants n’est pas considéré comme un travail ), il avait dû se résigner. Las de... [Lire la suite]
Posté par Christine Haydar à 18:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 décembre 2011

Posté par Christine Haydar à 18:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 décembre 2011

PAPA ( À GAUCHE) AVEC SON ORCHESTRE

Il était aussi passionné de photo, et il avait installé un mini -labo au grenier, où il s’enfermait très souvent. Son autre façon d’échapper au quotidien…Il nous aimait sans doute à sa manière, mais nous avions souvent l’impression d’être un poids, et il lui arrivait fréquemment d’être de  méchante humeur, ou totalement indifférent à nos petites joies ou nos petits malheurs. Nos parents se disputaient souvent, et mes frères et moi avons toujours pensé que notre père n’était pas fait pour avoir une famille. Il aimait trop sa... [Lire la suite]
Posté par Christine Haydar à 18:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 décembre 2011

DEUX ANS AVEC POIRET ET SERRAULT

Si l’année 1968 reste gravée dans bien des mémoires, c’est une année qui a beaucoup compté dans ma vie pour des raisons très personnelles, puisqu’elle marque ma rencontre avec le père de mon fils, l’homme avec qui, je l’ignorais alors,  j’allais passer mes prochaines vingt-huit années. Les deux dernières avaient filé sans que je m’en aperçoive…J’avais tourné dans plusieurs téléfilms, et décroché un rôle au théâtre avec Poiret et Serrault. Deux ans de succès, avant celui de « La cage aux folles. » Je ne suis pas près... [Lire la suite]
Posté par Christine Haydar à 00:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,